• Ré mi

Tension artérielle : ce qu’il faut savoir


L’hypertension artérielle fait partie des maladies qui nous touchent le plus que l’on soit en France ou ailleurs dans le monde. Elle se traduit simplement par une augmentation de la tension artérielle qui constitue un facteur de risque pour notre santé.

On va voir ici ce qui la fait monter et descendre, mais aussi ce qui pourrait être fait pour la garder au niveau idéal.


Définition de l’hypertension artérielle

Concrètement, l’hypertension artérielle désigne l’augmentation de la pression sanguine au niveau des artères.

Ce phénomène de hausse de la tension artérielle se traduit par une pression artérielle dite systolique supérieure ou équivalent à 14 et une pression artérielle diastolique supérieure ou égale à 9.

Ce sont les chiffres qu’indique votre tensiomètre au moment de vos vérifications de routine.

Facteurs d’augmentation de la tension artérielle : le stress et l’alcool

Parlant maintenant de ce qui pourrait faire augmenter la tension artérielle, le stress figure parmi les facteurs les plus controversés.

Il faut savoir que contrairement à la croyance populaire, le stress, lié à la tension nerveuse n’a pas de lien clairement établi avec la tension artérielle. Il est juste de nature à perturber de manière temporaire la mesure de la tension artérielle qui sera élevée lorsque la personne traverse un moment stressant.

Cependant, le stress n’est pas bon lorsqu’on souffre d’hypertension artérielle dans la mesure où il constitue un facteur qui rend le traitement médical plus difficile.

Par contre, parmi les facteurs indiscutables d’augmentation de la tension artérielle, on retrouve la consommation d’alcool. La cigarette peut aussi être mise en cause, mais dans une moindre mesure sauf si l’on est adepte des gros cigares de type cubain.

On dira simplement que la cigarette amincit la paroi des artères et augmente ainsi les risques d’accident cardiovasculaire chez les personnes hypertendues.

Facteurs de diminution de la pression artérielle

La tension artérielle se normalise de manière naturelle lorsque la personne hypertendue s’adonne régulièrement au sport, notamment aux activités d’endurance. Il peut s’agir de marche rapide, de course, de vélo, de natation…

Pour ce qui est du rythme à adopter, les médecins recommandent une pratique sportive d’au moins vingt minutes à raison de trois fois par semaine.

Le mieux serait encore de faire l’effort de ces activités sportives d’endurance tous les jours et ce, afin non seulement de maitriser sa tension artérielle, mais aussi d’augmenter l’efficacité des traitements contre l’hypertension.


Assurément, chacun peut se faire accompagner par un coach sportif afin de mieux profiter des bienfaits du sport. Ce professionnel sait comment vous guider pour de meilleurs résultats.


Par contre, certaines activités sportives sont à éviter lorsqu’on souffre d’hypertension. Il s’agit entre autres du tennis, de l’haltérophilie ou encore du squash, autant de sports qui favorisent l’hypertension artérielle.

A part l’activité physique, la tension artérielle se maitrise aussi par l’alimentation en diminuant l’apport en chlorure de sel qui dans tous les cas ne doit pas dépasser les 5g par jour.

Ce réflexe est d’autant plus important que le sel neutralise la faculté du potassium contenu dans les fruits que vous consommez à faire diminuer votre tension artérielle.

Enfin, en privilégiant le poisson, la viande blanche, les fruits et légumes et en évitant le plus possible la viande rouge, on se protège aussi efficacement de l’hypertension artérielle.


Rémi ELOY

Educateur sportif diplômé d'état

Source : www.coachsportif27.com

Vous souhaitez retrouvez des informations sur un sujet en particulier?

Contacter le coach sportif pour retrouver votre sujet sur le blog du coach.

Rester informé grâce à la newsletter : https://www.coachsportif27.com/blog-remise-en-forme-dietetique

17 vues