• Ré mi

Prévenir l'AVC

Mis à jour : 28 avr. 2019

Un enjeu de santé publique majeur

Le taux de mortalité par AVC qui diminue dans la plupart des pays européens est, en France, l’un des plus faible au monde. Malgré cela, 33 000 personnes en meurent encore chaque année. Les facteurs favorisant la survenue d’un AVC sont aujourd’hui clairement identifiés. Si des prédispositions héréditaires existent, la plupart des accidents vasculaires cérébraux sont associés à notre mode de vie et peuvent être considérablement atténués en appliquant quelques règles d’hygiène de vie simples et à la portée de tous.


Les principaux facteurs de risque

10 facteurs de risque déterminés par le mode de vie et donc potentiellement modifiables, sont associés à la survenue de 90 % des AVC :

  • l’hypertension artérielle, facteur de risque majeur

  • le tabagisme

  • l’obésité abdominale

  • une alimentation non équilibrée

  • la sédentarité

  • une consommation excessive d’alcool

  • la fibrillation atriale (premier facteur de risque d’origine cardiaque, avec un risque multiplié par 4)

  • les facteurs psychosociaux (stress, dépression, isolement social…)

  • le diabète (pour l’AVC ischémique)

  • une concentration trop élevée d’un ou plusieurs lipides présents dans le sang (cholestérol, triglycérides)

AVC : les symptômes à reconnaître afin de pouvoir agir immédiatement


Les signes annonciateurs de l'AVC se manifestent soudainement et ne doivent pas être pris à la légère. En cas de survenue de l’un d’entre eux, appelez immédiatement le 15. Sachez que plus la prise en charge d’un accident vasculaire cérébral est rapide, plus le risque de décès ou de séquelles graves est réduit.


Les symptômes les plus visibles

  • Paralysie ou engourdissement d'un côté du corps

  • Troubles du langage

  • Déformation de la bouche

  • Maux de tête violents et inhabituels

  • Diminution soudaine de la vision d'un œil

  • Vertiges Troubles de l'équilibre


Prévention et recommandations

  • Contrôler l’hypertension artérielle et la traiter

  • Perdre du poids en cas de surpoids ou d’obésité

  • Ne pas fumer

  • Pratiquer une activité physique régulière (au moins 30 mn de marche par jour)

  • Avoir une alimentation équilibrée (basée sur les végétaux : légumes à volonté, légumineuses, fruits, noix et graines, céréales complètes), consommation modérée de viande, poisson et fruits de mer, peu de laitages, privilégier l’huile d'olive ou de colza en petite quantité, boire beaucoup d’eau, limiter sa consommation d’alcool et réduire sa consommation de sel

  • Si vous êtes diabétique, contrôler régulièrement votre glycémie et veiller à suivre votre traitement

  • Réduire l’exposition au stress

  • Surveiller votre taux de cholestérol

  • Suivre les prescriptions de votre médecin


Sources : étude Interstroke et solidarites-sante.gouv.fr.

Vous souhaitez retrouvez des informations sur un sujet en particulier?

Contacter le coach sportif pour retrouver votre sujet sur le blog du coach.

Rester informé grâce à la newsletter : https://www.coachsportif27.com/blog-remise-en-forme-dietetique


11 vues