Peut-on faire du sport quand on est enceinte ?


Faire du sport est toujours bon pour la santé. C’est aussi le cas même pendant la grossesse. À condition de demander l’avis d’un médecin ou de se faire suivre par un coach professionnel. Si vous respectez toutes les directives, vous n’aurez aucun problème. Vous en sortirez même plus forte !




Demander l’avis d’un médecin

Avant de vous projeter dans des activités sportives pendant la grossesse, il est fortement recommandé de commencer par demander l’avis d’un médecin. Ce dernier connait votre morphologie, votre état physique et surtout celui du fœtus. Si possible, vous devez même réclamer un certificat médical justifiant que le sport ne représente aucun danger pour vous.


Se faire suivre par un coach professionnel

En plus de l’approbation d’un médecin, il vous est également conseillé de pratiquer quelques cours de gym sous la direction d’un professionnel du sport. Rémi ELOY, coach sportif je suis diplômé et déclaré auprès de la Direction de la jeunesse et du sport. Je pourrais vous être d'une grande aide. Je propose un suivi personnalisé à domicile. De plus, les cours ne sont pas seulement réservés pour la future maman. Toute la famille peut s’y mettre.


Quels sont les efforts à privilégier ?

Comme il s’agit de l’activité physique pour une femme enceinte, il est évident que les activités à réaliser ne sont pas les mêmes que pour une personne normale. Pour la santé de la femme et de son bébé, il faut prioriser les sports doux et modérés.


La marche

La marche est encore plus avantageuse pendant la grossesse. Endurance et respiration sont les bienfaits qu’elle procure.


La natation

La natation (ou l’aquagym) vous permet d’améliorer votre respiration, ce qui est indispensable pour l’accouchement. De plus, en faisant de la natation, vous travaillez votre périnée et renforcez vos muscles. Toutefois, veillez à bien choisir un maillot bien adapté et ne vous baignez pas dans de l’eau trop froide. Gardez toujours en tête que votre température corporelle doit rester stable pour le bien du fœtus.


Le yoga et/ou les Pilates

Ils procurent à peu près les mêmes effets que la natation, surtout au niveau de la respiration. Leur plus, c’est qu’avec les différentes sortes d’étirements que vous effectuez, ils soulagent certains maux liés à la grossesse.

Le vélo

Jusqu’au 5e mois de grossesse, faire du vélo est recommandé. Cela vous permet de renforcer votre périnée. À condition que vous ne preniez pas les VTT ou le même type de vélo qui produit trop de secousses.



Recommandation à la pratique

Quand vous pratiquez du sport, veillez à bien vous hydrater. Exercez-vous dans un endroit aéré, car le manque d’oxygène est mauvais autant pour vous que pour votre bébé. Pas d’opération en altitude, de contact ou d’équilibre. Et bien que cela puisse vous sembler anodin, portez de bonnes chaussures pour soutenir votre dos et vos chevilles.

Comment garder la forme? La régularité, des bonnes habitudes et s'abonner à ma newsletter. Pour plus de bonheur suivez-moi Rémi ELOY coach sportif et inscrivez vous pour ne rien rater à ma newsletter !

10 vues