• Ré mi

L’histoire du Marathon


Vous connaissez certainement le marathon, cette discipline sportive qui consiste à courir sur une longue distance aussi vite que possible. Bien évidemment, vous en êtes peut-être un fan ou un adepte. Mais vous êtes-vous déjà demandé comment est né le marathon ? Allons à la découverte d’un sport unique qui a ses règles bien à lui.


Une origine grecque

Décidément, la Grèce antique a été au cœur de plusieurs faits marquants du monde tel que nous le connaissons aujourd’hui. Le marathon pratiqué depuis les Jeux olympiques d’Athènes de 1896 est en fait inspiré du récit du messager grec Philippidès. Ce soldat ayant pris part à la bataille de Marathon aurait parcouru la distance séparant le champ de bataille à Athènes afin d’annoncer la victoire de l’armée grecque sur celle perse. Une distance d’environ 40 km qui l’épuisa tellement qu’il en mourut après avoir délivré son message.

Même si l’histoire en elle-même peut avoir été déformée au fil du temps, il n’en demeure pas moins qu’elle symbolise bien plus que ce sacrifice. Elle représente la victoire de la liberté incarnée par la démocratie grecque sur la tyrannie perse, qui aurait pu éteindre cet héritage dont nous sommes si fiers aujourd’hui.


Une commémoration en l’honneur de la liberté

Le marathon est une sorte de commémoration en l’honneur de la liberté et de l’humanité. En proposant cette discipline sportive aux Jeux olympiques d’Athènes en 1896, le linguiste français Michel Bréal comptait célébrer à juste titre cette période antique, ce héros et surtout la liberté.

Liberté qui demande tant de sacrifices exprimés ici par les efforts colossaux que le corps et l’esprit humain sont obligés de fournir afin d’atteindre un but ultime, atteindre la ligne d’arrivée.


Le marathon : bien plus qu’un sport, l’expression de notre humanité

Le marathon moderne est bien plus qu’un sport banal qui comporte des règles, des prix et autres. C’est une forme d’expression de toute l’humanité qui réside en chaque être humain. Quel que soit l’âge, le sexe, l’appartenance religieuse, ou la couleur de peau, le marathon va au-delà de toutes les frontières pour réunir les Hommes dans un seul combat, un seul but, celui de la liberté et de l’humanité. « Quiconque termine le marathon est un vainqueur », cette phrase tirée de La grande Olimpiade, illustre à juste titre cette philosophie.



Rémi ELOY

Educateur sportif diplômé d'état

Source : www.coachsportif27.com

Vous souhaitez retrouvez des informations sur un sujet en particulier?

Contacter le coach sportif pour retrouver votre sujet sur le blog du coach.

Rester informé grâce à la newsletter : https://www.coachsportif27.com/blog-remise-en-forme-dietetique

18 vues