• Ré mi

Comment interpréter les résultats d'une prise de sang ?


Une prise de sang est recommandée par un médecin quand vous avez besoin de faire une analyse un peu plus profonde. Être curieux à propos du constat est alors tout à fait normal. Nous vous présentons ci-après quelques interprétations vous permettant de mieux comprendre le résultat qui vous est fourni par le laboratoire.


Avant le prélèvement, vous devez bien vous informer auprès de votre diagnostiqueur ou le technicien de santé en charge de vous noter si le jeun est nécessaire. Si tel est le cas, vous êtes donc privé de nourriture — hormis l’eau — dans les 12 h précédant le prélèvement. Fumer et pratiquer une activité physique sont également à éviter avant votre rendez-vous. Dans le cas où vous suivez un traitement particulier, ceci est à communiquer au praticien ou à l’infirmier. En effet, certains médicaments sont susceptibles d’apporter du changement vis-à-vis du résultat.


Interprétation des résultats

NFS : Numérotation Formule sanguine


Globules rouges ou hématies

À l’aide du VGM (volume globulaire moyen), on définit le taux des globules rouges dans le sang. La hausse caractérise la macrocytose, un déficit en Vitamine B12 et/ou B9 ou encore un alcoolisme chronique. Tandis que la baisse souligne une anémie martiale ou une carence en fer.


Quant à la CGMH (concentration globulaire moyenne en hémoglobine), elle permet de mesurer l’hémoglobine dans 100 ml de globules rouges et pourrait indiquer ainsi l’anémie ferriprive.


Plaquettes

Dans le cas où les plaquettes sont insuffisantes, cela peut entraîner d’hémorragies. Dans le cas contraire, un caillot bouchant un vaisseau pourrait se former.

Leucocytes ou globules blancs

Les globules blancs se mobilisent quand un agent pathogène se présente dans l’organisme. L’existence d’une infection peut être définie par le taux de leucocytes en mouvement. Cinq classes de leucocytes sont déterminées par la NFS chacune exprimée en pourcentage afin de délimiter une maladie ou une contamination.


Ferritine

Elle indique la teneur en fer de l’organisme permettant ainsi de signaler une éventuelle anémie. Trop faible, elle présente une importante perte de sang suivie par exemple des règles trop abondantes ou des hémorragies internes, un manque de fer (notamment chez les végétariens) ou des besoins particuliers pendant la grossesse. Par ailleurs, votre médecin peut vous apporter des conseils plus spécifiques en cas de surplus de fer.


Glycémie

Il s’agit du dosage de glucose présent dans le sang. C’est-à-dire qu’il permet de mesurer le taux de sucre dans l’organisme et mettre ainsi en évidence le diabète.


Examen anomalie lipidique (EAL)

Un médecin demande ce bilan pour un dépistage ou un suivi. Une hypercholestérolémie indique le taux élevé de mauvais cholestérol, hypertriglycéridémie si celui des triglycérides et hyperlipidémies mixte si les deux à la fois.


Bilan rénal

Ce bilan est demandé aux personnes présentant une hypertension artérielle, aux diabétiques et aux personnes âgées. Il s’agit d’indiquer la teneur en créatinine au niveau musculaire. Une concentration élevée peut annoncer une atteinte de la fonction rénale (infection, maladie chronique, calcul, etc.), une insuffisance rénale, une déshydratation, une blessure musculaire, etc.


La sédentarité et l'inactivité physique ainsi qu'une mauvaise alimentation provoque plus d'une quarantaine de problèmes de santé et s'aggrave de jour en jour.  

Des problèmes qui peuvent être vite réglés par l'exercice physique.

L'importance du sport et de la nutrition sur votre santé et vos analyses de sang ont un impact considérablement positive.

C'est pour cela que je vous recommande de plus, de vous rapprocher d’un accompagnement sportif avec Rémi ELOY éducateur sportif diplômé d'état. Un professionnel qui va vous suivre dans ce processus et vous aidera concrètement à faire du sport sans vous ecoeuré.

6 vues